Le pistolet Stechkin APS, du nom de son créateur, est un pistolet qui a équipé l’Armée Rouge de 1951 à 1975.

Fonctionnant en double action avec culasse non calée, il peut à l’origine tirer en rafales grâce à un sélecteur de tir couplé au levier de sécurité et dispose d’une hausse basculante assurant une visée jusqu’à 200 mètres. Il est également équipé d’une crosse-étui en bois qui permet au tireur de supporter le recul du tir automatique ou semi-automatique une fois fixée. Les modèles proposés chez Armurerie-Auxerre sont limités au tir semi-automatique et classés en pistolet de catégorie B.

Arme polyvalente de par ses capacités et d’un encombrement réduit, le pistolet Stechkin APS était l’arme de prédilection des équipages de véhicule et servants d’artillerie, mais il était également considéré comme une arme de prestige par les officiers et les services du KGB puisque sa ligne esthétique avec l’étui-crosse n’est pas sans rappeler le Mauser C 96 qui fut largement employé au cours de la Révolution Bolchevique. On peut noter que Youri Gagarine, le premier homme dans l’espace alors officier pilote, en était équipé, à l’instar des officiers présents dans les ambassades soviétiques à l’étranger.

Tirant la munition 9×18 mm Makarov, le Stechkin APS dispose d’un chargeur de 20 cartouches. Il présente une masse raisonnable pour ses dimensions, avec 1020 grammes à vide et 1220 g avec le chargeur garni. Sa longueur passe de 225 mm sans crosse à 540 mm avec étui-crosse.

 

Pistolet Stechkin dans son étui

L’essai en vidéo:

Publié par Baptiste

Je travaille dans l'entreprise Armurerie Auxerre depuis 2005, je m'occupe : de la vente des armes de défense, carabine à plombs, carabines 22 Lr, réalise les photos du site internet, présente ou réalise les vidéos d'essais. N'hésitez pas à me poser une question sur les vidéos dans lesquelles j'ai présenté un produit, si vous voulez me faire plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *